Janvier 2022

L’année débute avec la lune balsamique, à la veille d’une nouvelle lune en Capricorne. C’est l’opportunité de placer nos intentions non seulement pour ce cycle lunaire mais aussi pour toute l’année

2 janvier, Nouvelle Lune à 12°Capricorne. Fort amas Capricorne avec Pluton et Vénus et bientôt Mars. Nous sentons l’austérité de l’hiver qui s’exprime à travers ce signe de terre qui ne connaît pas le compromis

3 janvier, Mercure entre en Verseau : la pensée se fait plus éveillée

9 janvier, Inanna(Vénus) dans sa descente rencontre le Soleil pour le passage de la 4è porte, celle du Cœur.

12 Janvier, Mars carré à Neptune. L’action enflammée et réactive s’oppose à la sagesse du cœur. Comment agir de façon moins individuelle et moins réactive ?

du 13 au 16 janvier, Mercure est stationnaire rétrograde et parfaitement carré à Uranus, à 10° du Verseau. Nous sommes au défi d’intégrer toutes les informations reçues depuis 3 mois tout en réalisant que nous ne sommes pas au bout de nos surprises.

Le 18 janvier, la pleine lune  est à 27° du Cancer et le Soleil est conjoint à Pluton. Ce sera un moment émotionnel mais aussi propice à une transformation profonde. Pluton nous parle de changement d’état et de mort/renaissance.

Le 19 janvier, le changement effectif de l’axe des nœuds lunaires sur l’axe Scorpion/Taureau, étaie ce nouveau départ.

L’axe des nœuds change tous les 18 mois environ. Il quitte l’axe Sagittaire/Gémeaux, un axe de connaissance pour passer sur Scorpion/Taureau, un axe de pouvoir. Entendons-nous bien sur ce terme.

Le pouvoir du Scorpion est celui d’aller chercher au fond des choses ce qui est caché ou hors d’accès. C’est un pouvoir psychique. En lien avec la planète Pluton, le Scorpion alchimise et provoque un changement d’état.

Le pouvoir du Taureau concerne le tangible, la Nature, notre corps, la matière. Le Taureau a la capacité de spiritualiser la matière en permettant à la Lumière d’y pénétrer. La qualité du Taureau est la stabilité, ce besoin qu’un état dure et la capacité à vivre dans un milieu qui soit favorable.

Quand le nœud sud collectif est en Scorpion, il est bon de contrôler notre coté destructeur prêt à tout transmuter au risque de tout détruire. La Nature doit demeurer notre boussole. Plutôt que de se fixer sur l’ombre, s’orienter vers la Lumière qui sera un guide.

Du 13 au 25 janvier à 10°49`du Taureau, Uranus reprend  sa course directe après 5 mois de rétrogradation, ce qui laisse présager d’un changement. La planète qui concerne l’évolution sera stationnaire directe, c’est à dire qu’elle ne bougera très peu durant ces 12 jours tandis que sa force sera magnifiée.

Le 19 janvier, Uranus amorcera un mouvement en avant. À cette date toutes les planètes sont redevenues directes (jusqu’au 30 avril) à l’exception de Mercure.

21 janvier, le Soleil entre en Verseau : Une fenêtre s’ouvre sur le future, et ce sera un soulagement après ce mois Capricorne, même si Pluton et Vénus demeurent dans ce signe et que Mars va les y retrouver le 25 janvier.

27 janvier, Mercure rétrograde repasse brièvement en Capricorne pour retrouver encore une fois Pluton le 30 janvier à 26°, comme s’il lui manquait encore quelques informations.

30 janvier, Vénus redevient directe à 11° du Capricorne, degré sur lequel elle restera du 23 janvier au 6 février.

La transmutation est terminée et Vénus en ressort métamorphosée et puissante.